Musée de la poterie de Betschdorf en Alsace

Le Musée de la poterie de Betschdorf, dans le nord de l'Alsace, est dédié à la poterie en grès au sel, dont les couleurs dominantes sont le gris et le bleu, caractéristique des productions locales depuis le XVIIIè siècle.


En 1982, Betschdorf ouvre son musée de la poterie dans une maison à colombages du début du XVIIIè siècle. 
 
 
 
- à gauche : pot à conserver les œufs (Eierstandel), forme des pots à saindoux, décor de rondelles estampillées (19è).
- à droite : cruche pansue à col large (Weithalskrug), rosettes et pendentifs en creux sur l'épaulement (début 19è)
 
 
 
  


 
 
 
  
Grande cruche à huile
 
 
"La fabrication de poterie au grès au sel constitue une tradition fort ancienne dans la région. Au XVIIIème siècle, des potiers venus du Westerwald s'installèrent à Betschdorf en y apportant leur technique de poterie vitrifiée au sel et colorée au bleu de cobalt.
Depuis, le village de Betschdorf est devenu la capitale de la poterie « gris et bleu ».
Installé dans une belle maison à colombages, le Musée de la Poterie présente cette activité artisanale à travers des collections en provenance de Betschdorf,
mais aussi d'autres régions d'Alsace et de Rhénanie.
Des échantillons de production, du Moyen-Age au XVIIè siècle, de splendides pièces décorées des XVIIIè et XIXè siècles, ainsi que des poteries d'art et des céramiques contemporaines, retracent l'extraordinaire panorama
de cette activité à travers plusieurs siècles."



 


Les caractéristiques du grès sont un grain dur et serré et une faible porosité.
Cette porosité est d’ailleurs supprimée dans la fabrication du grès de Betschdorf par le procédé dit de «salage» qui par la fusion du sel marin recouvre les vases d’une sorte d’enduit vitrifié semblable à l’émail de la porcelaine et les rend presque complètement imperméables.

En projetant dans le four de cuisson à une température de 1250 degrés du chlorure de sodium, ce sel se décompose et donne par combinaison avec le silicate d’alumine qui est la base de l’argile un silicate de soude qui se fixe sur les pièces soumises à la cuisson sous la forme d’un vernis imperméable et permet ainsi de rendre la poterie inattaquable aux acides. 
La cuisson dure plusieures heures.
 En effet, la montée en température doit être lente et progressive.





Pots de pharmacie au Musée de la poterie de Betschdorf


 



Réserve d'eau bénite au Musée de la poterie de Betschdorf
    
2 rue de Kuhlendorf
67660 Betschdorf
Musée de la Poterie - Musée de France

ouvert du 01/04 au 30/09
du mardi au samedi de 10h à 12h et de 13h à 18h
dimanche de 14h à 18h
Fermé le lundi
 Tél : 03 88 54 48 07

Commentaires